Liberté 6 Dakar
Dakar

77 F

02 juin 2018

15h

Menu
0 Comments

L’Assemblée nationale a examiné et adopté par la majorité présidentielle, le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord de coopération inter-Etats portant sur le développement et l’exploitation des réserves de gaz et de pétrole entre le Sénégal et la Mauritanie. Pour le député Ousmane Sonko, « c’est un accord de blanchiment »

L’opposition s’est fortement mobilisée et a pris part à tous les processus. C’est que les questions de pétrole et de gaz passionnent. Signé le 9 février entre le Sénégal et la Mauritanie, l’accord était à l’hémicycle pour être validé par le peuple, via sa représentation nationale, avant d’être ratifié par le chef de l’Etat.

Pour l’ancien inspecteur des Domaines et des Impôts, Ousmane Sonko, « c’est un accord de blanchiment. Des faits graves qui ont été commis dans l’amour du pétrole. Le Président Macky Sall, après avoir commis des forfaitures graves sur la gestion de notre pétrole, d’abord sur l’affaire Petrolium « (sachez que ce bloc donné à Petrolium est à Frank Timis qui va récolter des milliards sur le dos des Sénégalais), essaie de blanchir cela en nous demandant de venir au dialogue.

On n’a pas besoin de discuter sur ça. Nous, on ne nous trompera pas. Donc forfaiture grave sur ce dossier depuis le début, impliquant le Président Macky Sall lui-même, impliquant Aly Ngouille Ndiaye qui a inscrit du faux dans le rapport, impliquant son petit-frère qu’ils ont impliqué dans ce dossier en violation des règles minimales par rapport aux conflits d’intérêt. Et on veut qu’on efface tout cela pour venir au dialogue.

Tout ce qui a été fait dans le contrôle, était en violation du code pétrolier. Le dernier en date, c’est le dossier Total. Comment pouvez-vous admettre qu’on fasse des tranches de mille barils. Les tranches de Azur Diourbel, c’est des tranches de 36 mille barils… c’est du vol contre le peuple sénégalais. Cet accord est une véritable poudrière. Sur quelles bases on doit faire 50/50.

La population totale de la Mauritanie est estimée à 3,5 millions d’habitants, taux de natalité 30,1, le Sénégal, c’est 14 millions d’habitants, 34% de taux de natalité et 4.7 enfants par femme, sur quelle base on se fie ? Tous ceux qui parlent des rapports de bon voisinage « yeufou naafexx la ». Quel est ce rapport de bon voisinage quand les garde-côtes mauritaniens pourchassent nos pêcheurs jusque dans nos eaux pour les tuer ?

Les «Etats n’ont que des intérêts. La vérité, c’est que le plus important des ressources se trouve dans notre territoire. Comment pouvez-vous donner un dossier sans le rapport d’évaluation ? Tous les documents des découvertes, c’est Kosmos qui les a produits et vous les a donnés. Comment une entreprise, partie prenante, peut vous donner des chiffres comme ça ? Dans la procédure, quad il y a découverte, on prend une entité indépendante pour faire les évaluations. Où sont les évaluations ? »

Les Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *